Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Céline et Gwendal
Age 26
But du voyage Tourisme
Date de départ 18/02/2009
    Envoyer un message
Durée du séjour ?
Nationalité France
Description
Départ de Los Angeles, route vers le sud mais prêt à changer d'itinéraire au gré des rencontres
Note: 3,3/5 - 160 vote(s).



Localisation : Mexique
Date du message : 17/03/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 On rigole a Gwendal ah, ah, ah

Que le comique du dimanche se devoile, on n y aurait jamais pense et c est bien trouve! On des aujourd hui le concours de blagues du blog - en rapport avec le voyage, on vous fait confiance... Le vainqueur remportera une babiole bien kitch et inutile dont raffolent les mexicains. D ailleurs, on a du mal a comprendre cet attrait insense pour ces bidules sans interet! Il fallait voir Marcos, l Azteque si fier de ses racines et qui pourrait parler de la philosophie de son peuple pendant des heures, s extasier comme un gamin devant une figurine de dragon ball Z...

Guadalajara, c est la 2eme plus grande ville du Mexique avec ses 9 millions d habitants. C est une ville magnifique, qui a garde un centre historique, de nombreuses petites places avec des kiosques ou se produisent les musiciens locaux. Sur l une d entre elle, on a vu un musicien qui jouait simultanement guitare et flute de paon en chantant. Un vrai artiste! La villle est divisee en 5 centres avec entre eux du beton et des 6 voies, apparement c est une caracteristique mexicaine.

On est une fois de plus bien tombes : c etait la feria de la tequila! Il y avait des concerts gratuits tous les soirs, avec apparement des stars locales, le public connaissait les paroles par coeur, notamment pour une denomee Yuri, une quadragenaire bien conservee et qui doit etre la Celine Dion mexicaine. Et pour ces occasions, ils ne lesinent pas sur les jeux de lumieres et la pyrotechnie, pour faire vibrer la public. En tout cas, on devait etre les seuls a ne pas connaitre les paroles!

Le dimanche, on est alle au marche de Tonala, un des 5 centres de la ville. Un marche immense, ou se cotoient vendeurs de ces fameuses babioles, gargottes, artisans traditionnels et vendeurs de chiens, de poissons et d oiseaux. Un marche tellement immense qu on n a meme pas pu en faire le tour en une matinee. On s est quand meme offert un bon plat dans une gargotte dans ce joyeux bordel, a 1 euro pour deux...

En deux jours et demi, on a pu bien decouvrir la ville grace aux conseils avises de Victor, un local rencontre dans le car nous amenant de Los Mochis. Il est venu spontanement vers nous et nous a propose de nous donner ses conseils pour visiter la ville. Proposition qui ne se refuse pas et merci a lui!

En fin d apres midi, Gwendal est alle voir le celebre, le mythique stade de Guadalajara, un stade immense de 110000 personnes, que tout bon supporter de l equipe de France se souvient: c est ici qu en 1986, la France de Platoche elimine le fambloyant Bresil avec il faut le dire beaucoup de chance...

Aujourd hui, le match qui va se jouer a une importance bien plus grande pour Guadalajara: c est le derby entre Chivas et l Atlas (Nico, j ai reconnu le maillot Coca Cola offert il y a quelques annees, merci!). Un derby sous tres haute tension, une tension palpable des l abord du stade: flic par centaine, petite baston a l entree, deux pauvres supporters de l Atlas se faisant insulter par une cinquantaine de supporters de l autre camp sous mes yeux... Bref, le football comme on l aime. Accroche au stade, l affiche officielle des Chivas annonce: "Si les Chivas jouaient au ciel, je mourrais pour les voir". Fanatisme? En tout cas, apres avoir sonde un flic et une supportrice qui me disent tous deux en substance: "C est trop dangereux, va voir le match dans un bar", je me resigne et suis leurs conseils. On pourra ainsi admirer du comptoir la baston entre flics et supporters a la mi-temps ... Rentrer pour un nez casse pour un match, ca aurait ete un peu moyen...



Etapes :
Guadalajara

Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par le comique du jeudi

le 19/03/2009 à 20:44:43

Pour la babiole ils ont pas Charlotte aux fraises?

Répondre à ce commentaire

Par grand jé

le 29/03/2009 à 22:10:23

Francis LLACER aurait rêvé de marqué un but dans ce stade et pouvoir tacler quelques mexicains au niveau de la carotide...

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Céline et Gwendal ]