Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Céline et Gwendal
Age 26
But du voyage Tourisme
Date de départ 18/02/2009
    Envoyer un message
Durée du séjour ?
Nationalité France
Description
Départ de Los Angeles, route vers le sud mais prêt à changer d'itinéraire au gré des rencontres
Note: 3,3/5 - 160 vote(s).



Localisation : Pérou
Date du message : 31/07/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Coup de barre dans l Altiplano

Que ces dix derniers jours furent difíciles pour Gwendal.. Certains appellent ca la tourista, mais on n aime pas trop ce terme… Disons que ce fut une bonne gastro virale pour etre polie… Il n empeche, comme les medicaments que nous avions ne fonctionnaient pas – au bout de plus d une semaine, c est bizarre… - nous avons envisage la possibilite de devoir rentrer.
Apres la rencontre de Celine avec le scorpion, on se rend compte de nouveau qu un voyage comme cela ne tient a rien. Finalement, nous avons trouve un medecin sympa et gratuit a la station de bus (si, si!), qui a prescrit un medicament a reveiller un mort. Donc, ca va quand meme mieux. Il n empeche, quand l estomac ne fonctionne plus comme ca, dans un pays comme le Perou, on doit aussi savoir la chance qu on a d avoir acces aux medicaments. De nos jours, il y a encore des milliers de morts de la diarhee dans le monde, surtout des enfants. Destin tragique pour quelquechose d anodin pour nous.

Lors de cette periode eprouvante, nous avons quand meme pu visiter Arequipa. Surnomee la “ville blanche” car la plupart des Espagnols lors de la conquete s installaient ici, elle etait a l epoque tres coloree. Aujourd hui, seul un couvent garde ces couleurs en souvenir, souvenir pour nous de Guanajuato. Au 20eme siecle, un maire pas tres fin a decide que la ville devait garder ce surnom. Il a ordonne de repeindre ou de ravaler tous les batiments en blanc. Quelle dommage! Si la ville est belle, jamais elle n egalera Guanajuato…
Arequipa est aussi connue pour Juanita. Juanita, c est une jeune fille qui a 14 ans depuis 500 ans. Elle fut une decouverte exceptionelle pour le science. En 1995, un des volcans qui entourent Arequipa la blanche se reveille: du meme coup, il fait fondre la calotte glaciere de 50 metres de la montagne voisine. Des chercheurs en profitent pour escalader les 6000 metres d altitude et decouvre le corps de Juanita, incroyablement conserve grace a la glace. Elle etait un des nombreux sacrifice humains que faisaient alors les Incas. Ceux-ci escaladaient on ne sait comment ces 6000 metres en sandales pour etre le plus proche du soleil et offrir aux dieux ces corps d enfant. Dans un film diffuse sur “la fille des glaces”, un des chercheurs, qui escalade avec peine la montagne, a du mal a croire que ces Indiens, sans aucun materiel d alpinisme, ont pu realiser l exploit d arriver au sommet. Une force de conviction hors du commun sans doute…
A part ca, si le musee permet de voir son corps, on distingue sa tete et a peine le reste. Juanita est congelee, vous l aurez imagine, et ne supporte pas trop la lumiere… Elle restera surtout une decouverte incroyable pour les chercheurs.

Sinon, la region d Arequipa a une nature tres diversifiee, Si des montagnes enneigees entourent la ville, il suffit de faire quelques kilometres pour se retrouver dans un decor de desert. Nous avons ainsi fait une belle ballade, qui s est terminee par la belle rencontre de Celine avec Ariana: cette petite fille des responsables du bar ou on s etait arrete pour boire le celebre Inka Cola s est dirige vesr les genoux a Celine pour ne plus vouloir la quitter. Elle en a pleure la petite…
Arequipa sera aussi une etape particuliere pour les cheveux a Gwendal qui auront connu une mise a jour. On vous laisse deviner quelle tete il peut avoir maintenant… Loges dans une auberge tres francophone, nous aurons egalement fait une rencontre… bizarre. Un soir, un couple d etudiants vient nous parler. Ils viennent du Chili, d ou la fille a ses origines. Mademoiselle est etudiante en HEC s il vous plait et son dsicours va nous scotcher: “On vient du Chili et franchement, les Peruviens, ils sont pas civilises. Ils font un peu sauvages quand meme”. Avant de poursuivre: “Faut le savoir, le Chili, c est LE pays LE plus developpe d Amerique Latine, c est pas le Bresil ou l Argentine hein… En fait, les Chiliens, ils sont comme nous, a part qu ils ont un taux de change moins favorable”. Texto. L analyse ethnologique de HEC, ca vole pas bien haut. Ainsi, pour les HEC, le taux de change, c est un truc qui caracterise un individu ou une population, sans doute un peu comme le karma des Indiens… Avoir un taux de change favorable, c est le top. On peut parier que la future “elite francaise” ne sera pas plus brillante que l actuelle… Avec des rencontres malheureuses comme ca, on se dit que les voyages n ouvrent pas forcement les esprits. Nous avons ainsi rencontré certaines personnes qui restaient dans un ethnocentrisme de tres mauvais gout. Les voyages ne forment pas toujours la jeunesse!

Il y a trois jours, nous avons fini par quitter Seb. Lui repartait du cote de Cuzco pendant que nous continuons notre route direction la frontiere Bolivienne. D Arequipa au Lac Titicaca, nous avons decouvert l Altiplano. Ces “hautes plaines” ou se balladent en liberte lamas, alpagas et les extraordinaires vigognes sont entourees de montagnes enneigees majestueuses. Un regal pour les yeux, meme si Gwendal aurait aime avoir des toilettes dans le bus… Du coup, nous sommes restes plus longtemps que prevu a Puno, au bord du Lac Titicaca. Notre mission a Santa Cruz aupres d enfants des quartiers pauvres a ete par necessite differe, le temps de bien recuperer, Nous en avons profite pour visiter tres tranquillement les alentours, notamment un temple dit de la fertilite, des plus original.. Il n empeche, il est clair que nous y reviendrons dans cet Altiplano. Nous nous sommes regales de paysages fascinants et mystiques, rencontrant des paysans avec qui nous avons pu avoir de vraies discussions sans arriere pensee. Car dans ce pays envahi par le tourisme, les locaux savent s y faire et posent inlassablement les memes questions pour essayer ensuite de vendre leur marchandise, leur tour ou leur massage. Dans ces conditions, le bon sens paysan fait du bien…


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Céline et Gwendal ]