Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Céline et Gwendal
Age 26
But du voyage Tourisme
Date de départ 18/02/2009
    Envoyer un message
Durée du séjour ?
Nationalité France
Description
Départ de Los Angeles, route vers le sud mais prêt à changer d'itinéraire au gré des rencontres
Note: 3,3/5 - 160 vote(s).



Localisation : Mexique
Date du message : 26/04/2009
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Cote et match

Matinee mouvementee ce dimanche: nous avons fait notre deuxieme rencontre avec un scorpion, un peu plus dangereuse cette fois… il est sorti d on ne sait  ou sous la douche pour atterir sur les cheveux a Celine. Lorsqu elle a voulu les essuyer, il est apparu sous les yeux effrayes de Celine, qui s est fait piquer au bras. Paniquee, elle sort pieds nus dans la rue en criant pour rejoindre Gwendal, qui etait aller acheter tranquillement de quoi manger. Dans la boutique, on nous rassure un peu: si ca avait ete grave, Celine aurait eu la langue paralysee. Nous allons consulter un medecin, qui nous rassure aussi: la bete n etait pas noire et petite, donc a priori pas mortelle. Un traitement devrait suffire pour faire dispraitre loedeme et sinon, Gwendal devra jouer au docteur, operation piquouse au cul! Quand meme, il faut l avouer, une bonne panique matinale, qui nous font penser que ce voyage est quand meme precaire et que tout peut arriver!

Le pire dans l histoire, c est peut-etre la reaction de la patronne de l hotel. Apres avoir affirme qu “il n y avait pas de scorpion ici” et que Celine s etait trompee, elle a du se rendre a l evidence quand le meme scorpion, qui devait kiffer grave Celine, s etait accroche a son sac… Son fils reussit finalement a l attraper pour le tuer pendant que sa maman nous accusait de l avoir ramene avec nous dans l hotel…. Ben voyons, c est vrai qu un animal domestique comme ça, c est fun…

Pourtant, la semaine s etait tres bien passee jusque la. Apres avoir quitte a regret nos amis anarcho-autonomes comme dirait Sarko de Oaxaca – et avoir bien fait la fete le lundi soir dans un bar sympa: une biere achetee, mezcal a volonte… - nous sommes arrives a Puerto Angel, petit port de peche sur la cote Pacifique. Petit village pas encore devore par le tourisme, et qui reste tres Mexicain. Nous y rencontrons Eloy, Mexicain aise, la cinquantaine, et qui adore la France. Il va nous parler pendant une soirée du fromage, du vin et aussi… du café français (¡!?). Eloy a une autre vision des choses et a d ailleurs fait une Masitrise d histoire sur Porfirio Diaz, le seul dictateur Mexicain qui est vraiment percu comme tel ici, en etant a priori plutot complaisant… Un jour apres avoir quitte nos amis anar, il y a un sacre contraste mais les voyages sont faits pour ca aussi… Il nous quittera en nous disant:”quand vous seres proche du Macchu Pichu, envoyez-moi un mail, si je peux, je viendrais vous rejoindre avec mon epouse”. Carrement…

A cote de Puerto Angel, plusieurs plages ont ete investis par les hippies (investir est le terme juste…). Ils y ont construit des cavanes en bois le long des plages et quelques restos, dont un qui arbore fierement un gwenn ha du. C est un type de Lannion qui est venu ici pour “tenter un truc” comme il dit. On ne mangera finalement pas chez lui: comme les autres, le Breton abuse ici niveau prix…

A part ca, les vagues sont hallucinantes… On nous avait prevenu mais a ce point-la… C est d autant plus frustrant qu il fait une chaleur torride ; meme les Mexicains etouffent. Aller dans l eau releve d une epreuve et on se retrouve facilement a l envers comme dans une machine a laver. Celine en a encore quelques traces.

Le coin est aussi repute pour abriter des tortues. Nous avons pu admirer, emerveilles, des tortues de mer au Musee de la tortue. Nous sommes bien restes une demi-heure a parler a l une d elle qui cherchait a communiqué avec nous ( si, si c est vrai!).

Sur un coup de tete, nous avons decide de rejoindre Zapotengo, apres avoir simplement vu une photo au musee. Notre voyage nous permet cette improvisation, qui est tellement precieuse. Zapotengo est un tout petit village vraiment perdu: un chemin de 3 km le separe de la premiere route et lorsque nous arrivons, nous admirons une plage totalement deserte, avec des vagues encore plus puissantes. Nous cherchons une boutique pour nous restaurer: il y en a qu une seule dans le village, qui vend de l huile, du sel et des haricots… pas evident… Nous demandons par hazard si on peut acheter des fruits. La dame nous repond:”allez voir Pablo, il en vend parfois”. En cherchant Pablo, nous arrivons chez une personne qui nous dit que Pablo n en vend que des petites. Puis, il ramasse les deux grosses mangues qui se trouvaient sur la table et nous dit:” tenez, c est cadeau, c est pour vous”.  L homme en question habite une cabane en tole avec toute sa famille, on ne saura pas combien lui aura coute ce cadeau… C est ça aussi le Mexique, ou les merveilles ne sont pas toujours que dans la nature. On degustera avec d autant plus de plaisir cette offrande.

Nous avons ensuite trouve un coin paradisiaque pour passer la nuit, dans notre tente, sur la plage. Le matin, nous sommes alles chercher de l eau au puits qui se trouvait tout a cote pour se laver a l eau qui etait tiede, etant donne la chaleur. On n en demandait pas tant… Au petit matin, nous avons fait une promenade en barque pour admirer la faune et la flore dans la lagune jouxtant la mer. De nombreux oiseaux, une nature luxuriante et aussi des crocodiles. Ils appellent ça de l ecotourisme. On etait d accord jusqu a ce que notre guide nous amene a un endroit ou des animaux, un puma, un coyote, trois pauvres biches, sont enfermes, ce qui nous a grandement decus. Ils n etaient vraiment pas obliges…

Pour finir, Gwendal a aussi su l enorme bonne nouvelle footbalistique: ainsi, Guingamp, le club du Tregor et du Kreizh Breizh rencontrera la “capitale” Rennaise en finale de la Coupe de France! Mallozh Doue, n eo ket posubl! Il faudra rebaptiser le stade de France stade de Bretagne, vous ne trouvez pas? Et ils vont encore nous imposer la Marseillaise avant le match… En tout cas, celui qui peut me l enregistrer me fera le plus beau cadeau de retour qui soit, et si c est Jeremy, promis, je te rends ta cassette de Boli que j ai depuis 15 ans…



Etapes :
Puerto Ángel

Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par gaylordinhio

le 26/04/2009 à 21:31:31

les boules pour le scorpion?! truc de ouf!!!
j'espere que ca va aller pour toi celine...sinon encore des photos de folie,trop belle la tortue!!!!
cote match, vannes a enormement souffert contre bordeaux en finale de coupe (4-0)et je m'engage officielement a enregistrer cette autre finale tu l'auras a la maison en rentrant...(petite note:si vous lisez ce commentaire vous pouvez quand meme l'enregistrer, on sait jamais je men voudrais)
voilou gros bisous aux meilleurs proprios que je connaisse

Répondre à ce commentaire

Par la grande cous SYL

le 28/04/2009 à 16:18:52

il vaut mieux se faire piquer par un scorpion que morde par un cochon (surtout mexicain)!!

Répondre à ce commentaire

Par Kévin

le 29/04/2009 à 15:19:40

Hola amigos !
Merci pour tout ces beaux commentaires ça fait rêver et on se croit (un peu) avec vous.
Bien sûr, on pense à vous pauvres cochons de mexicains en dégustant une bonne tranche de lard!
Côté sport, Marseille est aussi en tête avec 6 points d'avance, et, malheureusement, la Bretagne n'est plus championne d'Europe de Lutte Celtique...
On vous embrasse amigos, hasta la vista baby !
Kévin

Répondre à ce commentaire

Par Cuisines Schmidt, c'est nous, c'est schmidt

le 30/04/2009 à 20:33:46

Cherchez pas, c'est les anarchistes qui vous ont mis le scorpion dans la piaule!

Répondre à ce commentaire

Par Cocinas Pablo

le 01/05/2009 à 01:34:13

Qu est ce qu elles sont reacs, les Cuisines Schmitt... Fachos!!!

Répondre à ce commentaire

Par vinq35

le 04/05/2009 à 17:44:34

Toujours aussi sympa ce voyage, malgré les "petits" scorpions. On voit que la barbe pousse

Gxendal, tu es sûr de vouloir que quelqu'un t'enregistre la finale de coupe de France. Désolé mais cela va être une fnale à sens unique.

ALLEZ LE STADE RENNAIS

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Céline et Gwendal ]